Festival du Film Américain de Deauville 2009

affiche

Festival incontournable de la petite planète cinéma, le 35ème Festival du Film Américain de Deauville s’est tenu du 4 au 13 septembre dernier sur la station balnéaire normande. La sélection des films se répartit sur trois sections : les films en compétition, les avant-premières et les Docs de l’Oncle Sam. Petit tour d’horizon des différentes sections :

humpday affiche

Films en compétition :

Cold Souls (Sophie Barthes, 2009)
Harrison Montgomery (Daniel davila, 2008)
Humpday (Lynn Shelton, 2009)
Precious (Lee Daniels, 2009)
Shrink (Jonas Pate, 2009)

sin nombre affiche
Sin Nombre (Cary Joji Fukunaga, 2009)
The Good Heart (Dagur Kari, 2009)
The Killing Room (Jonathan Liebesman, 2009)
The Messenger (Oren Moverman, 2009)
World’s Greatest Dad (Bobcat Goldthwait, 2009)
Youth in Revolt (Miguel Arteta, 2009)

ultimate game affiche

Films en avant-première:

500 jours ensemble (500 Days of Summer, Marc Webb, 2009)
Black Dynamite (Scott Sanders, 2009)
City Island (Raymond De Felitta, 2009)
District 9 (Neil Blomkamp, 2009)
Entre Nos (Paola Mendoza et Gloria La Morte, 2009)
Ultimate Game (Gamer, Mark Neveldine et Brian Taylor, 2009)

hôtel woodstock affiche
Julie et Julia (Julie & Julia, Nora Ephron, 2009)
Like Dandelion Dust (Jon Gunn, 2009)
Me and Orson Welles (Richard Linklater, 2009)
Personnal Effects (David Hollander, 2009)
Hôtel Woodstock (Taking Woodstock, Ang Lee, 2009)
The Informant! (Steven Soderbergh, 2009)

the informant affiche
The Open Road (Michael Meredith, 2008)
La Proposition (The Proposal, Anne Fletcher, 2009)
Pippa Lee (The Private Lives of Pippa Lee, Rebecca Miller, 2009)
Hors du Temps (The Time Traveler’s Wife, Robert Schwentke, 2009)
Wonderful World (Josh Goldin, 2009)

hors du temps affiche

Les Docs de l’Oncle Sam:

Boy Interrupted (Dana Perry, 2009)
Facing Ali (Pete McCormack, 2009)
Nightmares in Red, White and Blue: the Evolution of the American Horror Film (Andrew Monument, 2009)
Outrage (Kirby Dick, 2009)
The Cove – la Baie de la Honte (The Cove, Louie Psihoyos, 2009)

the cove affiche
The September Issue (R.J. Cutler, 2009)
When You’re Strange: a Film About The Doors (Tom Dicillo, 2009)
William Kunstler: Disturbing the Universe (Sarah et Emily Kunstler, 2009)

the september issue affiche

Cinq hommages sont également au programme des festivités avec tout d’abord l’invité d’honneur Harrison Ford, les comédiens Robin Wright Penn et Andy Garcia, le trio facétieux David Zucker, Jerry Zucker et Jims Abrahams et enfin un hommage au cinéaste disparu en 1983 Robert Aldrich. Hommages rendus à travers les nuits américaines, une sélection de films qui ont fait l’histoire du cinéma américain : Y a t-il un Pilote Dans l’Avion ?, Outrages, La Soupe au Canard, Forest Gump, Frantic, Hot Shots !, En Quatrième Vitesse, M*A*S*H, Modigliani, Chérie Je Me Sens Rajeunir, Dans l’Ombre de Manhattan, La Joyeuse Suicidée, Ocean’s Eleven, Deux Têtes Folles, Les Sentiers de la Gloire, L’Ombre d’un Soupçon, Scary Movie 4, Sergent York, She’s so Lovely, Le Grand Couteau, Le Cameraman, Ennemis Rapprochés, Le Parrain 3, Pas d’Orchidée pour Miss Blandish, Adieu Cuba, Les Nus et les Morts, Y a t-il un Flic pour Sauver la Reine ?, The Princess Bride, Top Secret !, Vera Cruz, Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?, Panique à Hollywwod, Apparences, Laurier Blanc, Working Girl.

precious affiche

Palmarès du festival :

Grand Prix : The Messenger (Oren Moverman, 2009)

Prix du Jury ex æquo : Precious (Lee Daniels, 2009) et Sin Nombre (Cary Joji Fukunaga, 2009)

Révélation Cartier : Humpday (Lynn Shelton, 2009)

Prix de la Critique Internationale : The Messenger (Oren Moverman, 2009)

One thought on “Festival du Film Américain de Deauville 2009

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s