Cérémonie des BAFTA 2010

Nominations et récompenses de la dernière cérémonie des BAFTA awards (British Academy of Film and Television Arts), équivalent des Oscars, le 21 février dernier au Royal Opera House à Londres.

Petit rappel des nominations:

Meilleur film

Avatar (James Cameron)
Une éducation (Lone Scherfig)
Démineurs (Kathryn Bigelow)
Precious (Lee Daniels)
In the air (Jason Reitman)

Meilleur film britannique

Une éducation (Lone Scherfig)
Fish tank (Andrea Arnold)
In the loop (Armando Iannucci)
Moon (Duncan Jones)
Nowhere boy (Sam Taylor-Wood)

Révélation britannique (réalisateurs/ scénaristes/ producteurs)

Lucy Bailey, Andrew Thompson, Elizabeth Morgan Hemlock et David Pearson (Mugabe et l’africain blanc)
Eran Creevy (Shifty)
Stuart Hazeldine (Exam)
Duncan Jones (Moon)
Sam Taylor-wood (Nowhere boy)

Meilleur réalisateur

James Cameron (Avatar)
Neill Blomkamp (Distrcit 9)
Lone Scherfig (Une éducation)
Katrhyn Bigelow (Démineurs)
Quentin Tarantino (Inglourious Basterds)

Meilleur scénario original

Very bad trip
Démineurs
Inglourious basterds
A serious man
Là-haut

Meilleur scénario adapté

District 9
Une éducation
In the loop
Precious
In the air


Meilleur film non-anglophone

Etreintes brisées (los abrazos rotos de Pedra Almodovar)
Coco avant Chanel (Anne Fontaine)
Morse (Lat den rätte komma in de Tomas Alfredson)
Un prophète (Jacques Audiard)
Le ruban blanc (Das weisse band – eine deutsche kindergeschichte de Michael Haneke)

Meilleur film d’animation

Coraline (Henry Selick)
Fantastic Mr. Fox (Wes Anderson)
Là-haut (Pete Docter et Bob Peterson)

Meilleur acteur

Jeff Bridges (Crazy heart)
George Clooney (In the air)
Colin Firth (A single man)
Jeremy Renner (Démineurs)
Andy Serkis (Sex and drugs and rock and roll)

Meilleure actrice

Carey Mulligan (Une éducation)
Saoirse Ronan (Lovely bones)
Gabourey Sidibe (Precious)
Meryl Streep (Julie et Julia)
Audrey Tautou (Coco avant Chanel)

Meilleur second rôle masculin

Alec Baldwin (Pas si simple)
Christian McKay (Me and Orson Welles)
Alfred Molina (Une éducation)
Stanley Tucci (Lovely bones)
Christoph Waltz (Inglourious basterds)

Meilleure second rôle féminin

Anne-Marie Duff (Nowhere boy)
Vera Farmiga (In the air)
Anna Kendrick (In the air)
Mo’Nique (Precious)
Kristin Scott Thomas (Nowhere boy)

Meilleure musique

Avatar
Crazy heart
Fantastic Mr. Fox
Sex and drugs and rock and roll
Là-haut

Meilleur photographie

Avatar
District 9
Démineurs
Inglourious basterds
La route


Meilleur montage

Avatar
District 9
Démineurs
Inglourious basterds
In the air

Meilleurs décors

Avatar
District 9
Harry Potter et le prince de sang-mêlé
L’imaginarium du Docteur Parnassus
Inglourious basterds


Meilleurs costumes

Bright star
Coco avant Chanel
Une éducation
A single man
Victoria: les jeunes années d’une reine

Meilleur son

Avatar
District 9
Démineurs
Star Trek
Là-haut


Meilleurs effets visuels

Avatar
District 9
Harry potter et le prince de sang-mêlé
Démineurs
Star Trek

Meilleurs maquillages

Coco avant Chanel
Une éducation
L’imaginarium du Docteur Parnassus
Nine
Victoria : les jeunes années d’une reine


Voici donc les récompenses:

Meilleur film: Démineurs (Kathryn Bigelow)
Meilleur film britannique: Fish tank (Andrea Arnold)
Révélation britannique (réalisateurs/ scénaristes/ producteurs): Duncan jones (Moon)
Meilleur réalisateur: Kathryn Bigelow (Démineurs)
Meilleur scénario original: Démineurs
Meilleur scénario adapté: In the air
Meilleur film non-anglophone: Un prophète (Jacques Audiard)
Meilleur film d’animation: Là-haut
Meilleur acteur: Colin Firth (A single man)
Meilleur actrice: Carey Mulligan (Une éducation)
Meilleur second rôle masculin: Christopher Waltz (Inglourious Basterds)
Meilleur second rôle féminin: Mo’nique (Precious)
Meilleure musique: Là-haut
Meilleure photographie: Démineurs
Meilleur montage: Démineurs
Meilleurs décors: Avatar
Meilleurs costumes: Victoria : les jeunes années d’une reine
Meilleur son: Démineurs
Meilleurs effets visuels: Avatar
Meilleurs maquillages et coiffures: Victoria : les jeunes années d’une reine


Le film de Kathryn Bigelow, Démineurs (The hurt locker en VO), rafle ainsi six récompenses sur huit nominations. Certes le film de la cinéaste n’est pas inintéressant mais de là à obtenir les récompenses britanniques suprêmes, il y a de quoi émettre de sérieux doutes sur la pertinence de cette cuvée 2010. Des doutes, il y en avait déjà lors de la sélection des nominés, des films tels que In the air ou Avatar en lice pour la récompense du meilleur film, ou encore la nomination de George Clooney, d’Alec Baldwin (Pas si simple) ou encore de Meryl Streep (Julie et Julia) ont tout de même de quoi étonner. Ne parlons pas de la nomination d’Avatar dans la section meilleure musique ou celle de Coco avant Chanel d’Anne Fontaine dans la catégorie des meilleurs films non-anglophone, là cela devient ridicule. Quelques bonnes surprises tout de même, la récompense attribuée à John Duncan pour son film Moon, celle du meilleur film non-anglophone pour Un prophète de Jacques Audiard mais surtout celle du meilleur film britannique qui revient de droit à Fish tank d’Andrea Arnorld même si In the loop aurait pu prétendre au titre. Comme d’habitude, ce type de cérémonie officielle ne reflète que très peu la richesse du cinéma, les modes et les effets spectaculaires balayant souvent un véritable souci de qualité dans les nominations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s