Nominations et récompenses des César 2010

Hier soir a eu lieu la 35ème cérémonie des César au Théâtre du Châtelet à Paris. A cette occasion Marion Cotillard était la présidente de séance accompagnée des deux maîtres de cérémonie Valérie Lemercier et Gad Elmaleh. La soirée a débuté par un vibrant hommage à Eric Rohmer, disparu le 11 janvier dernier et Harrison Ford a reçu un César d’Honneur pour l’ensemble de sa carrière des mains de l’actrice américaine Sigourney Weaver.

Récapitulatif des nominations:

Meilleur Film

A l’origine (Xavier Giannoli)
Le concert (Radu Mihailenu)
Les herbes folles (Alain Resnais)
La journée de la jupe (Jean-Paul Lilienfield)
Rapt (Lucas Belvaux)
Un prophète (Jacques Audiard)
Welcome (Philippe Lioret)

Meilleur Réalisateur

Jacques Audiard (Un prophète)
Lucas Belvaux (Rapt)
Xavier Giannoli (A l’origine)
Philippe Lioret (Welcome)
Radu Mihailenu (Le concert)

Meilleur Acteur

Yvan Attal (Rapt)
François Cluzet (Le dernier pour la route/ A l’origine)
Vincent Lindon (Welcome)
Tahar Rahim (Un prophète)

Meilleure Actrice

Isabelle Adjani (La journée de la jupe)
Dominique Blanc (L’autre)
Sandrine Kimberlain (Mademoiselle Chambon)
Kristin Scott Thomas (Partir)
Audrey Tautou (Coco avant Chanel)

Meilleur Acteur Dans Un Second Rôle

Jean-Hugues Anglade (Persécution)
Niels Arestrup (Un prophète)
Joey Starr (Le bal des actrices)
Benoît Poelvoorde (Coco avant Chanel)
Michel Vuillermoz (Le dernier pour la route)

Meilleure Actrice Dans Un Second Rôle

Aure Atika (Mademoiselle Chambon)
Anne Consigny (Rapt)
Audrey Dana (Welcome)
Emmanuelle Devos (A l’origine)
Noémie Lvovsky (Les beaux gosses)

Meilleur Espoir Masculin

Firat Ayverdi (Welcome)
Adel Bencherif (Un prophète)
Vincent Lacoste (Les beaux gosses)
Tahar Rahim (Un prophète)
Vincent Rottiers (Je suis heureux que ma mère soit vivante)

Meilleur Espoir Féminin

Pauline Etienne (Qu’un seul tienne et les autres suivront)
Florence Loiret-Caille (Je l’aimais)
Soko (A l’origine)
Christa Théret (LOL (laughing out loud))
Mélanie Thierry (Le dernier pour la route)

Meilleur Scénario Original

Jacques Audiard, Thomas Bidegain, Abdel Raouf Dafri et Nicolas Peufaillit (Un prophète)
Xavier Giannoli (A l’origine)
Jean-Paul Lilienfield (La journée de la jupe)
Philippe Lioret, Emmanuel Courcol et Olivier Adam (Welcome)
Radu Mihaileanu et Alain-Michel Blanc (Le concert)

Meilleure Adaptation

Stéphane Brizé et Florence Vignon (Mademoiselle Chambon)
Anne Fontaine et Camille Fontaine (Coco avant Chanel)
Philippe Godeau et Agnès de Sacy (Le dernier pour la route)
Laurent Tirard et Grégoire Vigneron (Le petit Nicolas)
Alex Réval et Laurent Herbiet (Les herbes folles)

Meilleur Premier Film

Les beaux gosses (Riad Sattouf)
Le dernier pour la route (Philippe Godeau)
Espion(s) (Nicolas Saada)
La première étoile (Lucien Jean-Baptiste)
Qu’un seul tienne et les autres suivront (Léa Fehner)

Meilleur Film Documentaire

L’enfer d’Henri-Georges Clouzot (Serge Bromberg et Ruxandra Medrea)
La danse, le ballet de l’Opéra de Paris (Frederick Wiseman)
Himalaya, le chemin du ciel (Marianne Chaud)
Home (Yann-Arthus Bertrand)
Ne me libérez pas je m’en charge (Fabienne Godet)

Meilleur Film Etranger

Avatar (James Cameron)
Gran Torino (Clint Eastwood)
Harvey Milk (Gus Van Sant)
J’ai tué ma mère (Xavier Dolan)
Panique au village (Stéphane Auber et Vincent Patar)
Le ruban blanc (Michael Haneke)
Slumdog Millionaire (Danny Boyle)

Meilleure Musique

Armand Amar (Le concert)
Alex Beaupain (Non ma fille, tu n’iras pas danser)
Alexandre Desplat (Un prophète)
Cliff Martinez (A l’origine)
Nicola Piovani (Welcome)

Meilleur Son

Pierre Excoffier, Bruno Tarrière et Sélim Azzazi (Le concert)
Pierre Mertens, Laurent Quaglio et Eric Tisserand (Welcome)
François Musy et Gabriel Hafner (A l’origine)
Brigitte Taillandier, Francis Wargnier et Jean-Paul Hurier (Un prophète)
Jean Umansky, Gérard Hardy et Vincent Arnardi (Micmacs à tire-larigot)

Meilleurs Décors

Michel Barthélémy (Un prophète)
Aline Bonetto (Micmacs à tire-larigot)
Maamar Ech Cheikh (OSS 117 Rio ne répond plus…)
François-Renaud Labarthe (A l’origine)
Olivier Radot (Coco avant Chanel)

Meilleurs Costumes

Chattoune & Fab (Coco Chanel & Igor Stravinsky)
Charlotte David (OSS 117 Rio ne répond plus…)
Madeline Fontaine (Micmacs à tire-larigot)
Catherine Leterrier (Coco avant Chanel)
Virginie Montel (Un prophète)

Meilleure Photo

Christophe Beaucarne (Coco avant Chanel)
Laurent Dailland (Welcome)
Stéphane Fontaine (Un prophète)
Eric Gautier (Les herbes folles)
Glynn Speeckaert (A l’origine)

Meilleur Montage

Celia Lafitedupont (A l’origine)
Hervé de Luze (Les herbes folles)
Andréa Sedlackova (Welcome)
Ludo Troch (Le concert)
Juliette Welfling (Un prophète)

Meilleur Court-Métrage

C’est gratuit pour les filles (Claire Burger et Marie Amachoukeli)
Donde esta Kim Basinger ? (Edouard Deluc)
La raison de l’autre (Foued Mansour)
Séance familiale (Kuo Cheng-chui)
Les Williams (Alaban Mench)

récompenses des Césars 2010:

Meilleur film: Un prophète (Jacques Audiard)
Meilleur réalisateur: Jacques Audiard (Un prophète)
Meilleur acteur: Tahar Rahim (Un prophète)
Meilleur actrice: Isabelle Adjani (La journée de la jupe)
Meilleur acteur dans un second rôle: Niels Arestrup (Un prophète)
Meilleure actrice dans un second rôle: Emmanuelle Devos (A l’origine)
Meilleur espoir masculin: Tahar Rahim (Un prophète)
Meilleur espoir féminin: Mélanie Thierry (Le dernier pour la route)
Meilleur scénario original: Jacques Audiard, Thomas Bidegain, Abdel Raouf Dafri et Nicolas Peufaillit (Un prophète)
Meilleure adaptation: Stéphane Brizé et Florence Vignon (Mademoiselle Chambon)
Meilleur premier film: Les beaux gosses (Riad Sattouf)
Meilleur film documentaire: L’enfer d’Henri-Georges Clouzot (Serge Bromberg et Ruxandra Medrea)
Meilleur film étranger: Gran Torino (Clint Eastwood)
Meilleure musique: Armand Amar (Le concert)
Meilleur son: Pierre Excoffier, Bruno Tarrière et Sélim Azzazi (Le concert)
Meilleurs décors: Michel Barthélémy (Un prophète)
Meilleurs costumes: Catherine Leterrier (Coco avant Chanel)
Meilleur photo: Stéphane Fontaine (Un prophète)
Meilleur montage: Juliette Welfling (Un prophète)
Meilleur court-métrage: C’est gratuit pour les filles (Claire Burger et Marie Amachoukeli)

La 35ème cérémonie des Césars a donc consacré le film de Jacques Audiard, Un prophète, avec pas moins de neuf statuettes dans les catégories les plus prestigieuses, seules les récompenses de la meilleure musique et du meilleur son a échappé au film au profit du long-métrage de Radu Mihailenu, Le concert. Alors que Tahar Rahim rafle la double récompense du meilleur acteur et du meilleur espoir masculin, un inédit dans l’histoire des César, Isabelle Adjani emporte la trophée de la meilleure actrice pour La journée de la jupe, soit le cinquième César de sa carrière. L’enfer d’Henri-Georges Clouzot remporte logiquement celui du meilleur documentaire alors que le film de Clint Eastwood, Gran Torino, gagne le César du meilleur film étranger. Un César consensuel s’il en est, Harvey Milk de Gus Van Sant ou J’ai tué ma mère de Xavier Dolan auraient davantage mérité la statuette.  Enfin le César du premier film consacre le film de Riad Sattouf, Les beaux gosses. Grand perdant de la soirée, le film de Phlippe Lioret, Welcome, qui ne remporte aucune distinction malgré ses dix nominations.

Jacques Audiard confirme donc la qualité de son cinéma après le César du premier film avec Regarde les hommes tomber en 1995, trois Césars remportés pour son film Sur mes lèvres en 2001 ou encore huit récompenses gagnées pour son long-métrage précédent De battre mon coeur s’est arrêté. Un cinéma qui se veut exigeant, tant en termes technique qu’artistique mais qui associe un regard d’auteur avec le succès publique.

(Un prophète)

4 thoughts on “Nominations et récompenses des César 2010

  1. Je préfère Adjani quand elle fait la fière plutôt que quand elle pleure, et j’ai souvenir d’un certain soir où elle se faisait remarquer autrement ! Peut-être était-ce des larmes vraiment sincères ce soir… Je n’ai pas tellement confiance dans les simagrées des vedettes, et la remise des prix de tous genres est tellement préparée, achetée, préchauffée et réchauffée que je ne peux pas y croire vraiment ! (Mais je suis certainement dans mon tort !)

    1. Je suis plutôt de ton avis, ces remises de trophées sont très préparés!! Quand à la sincérité des acteurs ou des actrices lors de cette remise, ma foi je m’en fiche pas mal, ce qui m’intéresse personnellement ce sont les films! Voilà pourquoi je ne mets pas de photos des interprètes mais les affiches de films… Au-delà de ces Césars, le film de Jacques Audiard est tout de même un sacré film et La journée de la jupe n’est pas inintéressant. A chacun de juger. Encore une fois je parle ici de cette cérémonie non pour glorifier les acteurs et actrices (qui ne sont finalement qu’un maillon de la chaîne) mais pour parler des films, tout simplement.

    1. Il ne faut surtout pas hésiter! Cela demande juste un peu de temps mais créer son propre blog procure bien des plaisirs !! Bon courage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s