Le sens du devoir 4 (Yuen Woo-ping, 1989): chronique DVD

LE SENS DU DEVOIR 4
(Wong ga si je ji IV: jik gik jing yan/ In the line of duty 4)
Un film de Yuen Woo-ping
Avec Cynthia Khan, Donnie Yen, Michael Wong, Yuen Yat Chor, Stephen Berwick, Chiao Chiao, Wing Cho
Genre: policier, polar, action, arts martiaux
Pays: Hong Kong
Durée: 1h21
Editeur DVD: HK Vidéo/ Metropolitan
Date de sortie DVD: 1er octobre 2008

le sens du devoir 4 dvd

L’inspectrice Yeung reprend du service en étant chargée ici de retrouver un suspect de meurtre émigré aux Etats-Unis et de retour à Hong-Kong pour se réfugier. Derrière cette histoire, un trafic de drogue douteux et une pellicule photographique perdue dans la nature qui en gêne plus d’un. La CIA sur le coup, il faudra la meilleure fliquette de Hong Kong et l’aide de son partenaire expert en arts martiaux pour déjouer les plans machiavéliques des agents corrompus.

le_sens_du_devoir_4_1

le_sens_du_devoir_4_7

Le troisième volet avait déçu par son manque de mise en scène rythmé et par l’absence de véritable caractérisation des personnages. Ici Yuen Woo-ping reprend les rennes et impose les combats et les cascades toutes les trois minutes, conférant au film une certaine dose de séquences d’action ne laissant aucun temps mort. Néanmoins il n’évite pas l’écueil des personnages trop vite esquissés, d’une intrigue somme toute assez mince et de la relégation au second plan du personnage principal, la fliquette justement, pour imposer un jeune et très athlétique inspecteur incarné par Donnie Yen (la série des Tiger Cage, Dragon inn, Iron monkey, Hero ou encore Ip Man). Sur ce point Yuen Woo-ping trahit le concept de la série puisque l’inspectrice, même si elle conserve son penchant pour la baston, ne s’en sort jamais véritablement seule. Contrairement au deux premiers opus (Royal warriors et Yes Madam avec Michelle Yeoh), l’inspectrice est plus commandée que commandante…

le_sens_du_devoir_4_9

le_sens_du_devoir_4_13

Sans être tout à fait une suite au troisième opus, Cynthia Khan reprend néanmoins le rôle de L’inspectrice Yeung, le film faisant plutôt la part belle aux acteurs masculins avec tout de même son lot de bagarres. Ici les cascades spectaculaires et dangereuses laissent la place à des chorégraphies de combats plus rapides et plus complexes. Le contingent occidental est à son maximum, un blanc qui fait le singe (coup d’œil grotesque à la technique de boxe du même nom) et un black qui joue les gros bras sans oublié la femme occidentale type, c’est-à-dire blonde et sur-maquillée, tous les poncifs sur l’ennemi de l’ouest sont véhiculés assez bêtement. De ce point de vue, on avait connu Yuen Woo-ping plus inspiré, la faute peut-être à un cahier des charges contraignant où il s’agissait ici de plaire à la fois au public local mais aussi à l’exportation, la série ayant connu un très bon succès outre-Atlantique.

le_sens_du_devoir_4_16

le_sens_du_devoir_4_19

Cynthia Khan quant à elle se laisse bercer par le film et ne brille pas par son volontarisme ni par la qualité de son jeu. La série, qui amorce sa descente avec les opus III et IV, tombera finalement dans l’impasse avec In the line of duty 5 : middle man en 1990, où l’actrice joue le rôle d’un boss à la tête d’une triade menacée par un autre clan avant de revenir à son rôle de Mlle Yeung dans In the line of duty 6 et 7 l’année suivante. Des films visiblement oubliés de la mémoire des cinéphiles. Cynthia Khan n’aura jamais vraiment réussi à s’imposer même si l’on peut lui concéder quelques réussites comme Blade of fury de Sammo Hung en 1993 ou encore Only the strong survive de Phillip Ko et Jim Gaines en 1995. A noter que plusieurs autres films portent comme prête-nom le titre de Yes, Madam !, histoire d’en rajouter encore un peu plus à la confusion…

le_sens_du_devoir_4_45

Le sens du devoir 3 (Arthur Wong et Brandy Yuen, 1988): chronique DVD

LE SENS DU DEVOIR 3
(Huang jia shi jie zhi III: ci xiong da dao/ Force of the dragon/ Yes madam 2/ In the line of duty 3)
Un film d’Arthur Wong et Brandy Yuen
Avec Cynthia Khan, Hiroshi Fujioka, Yung Sai-kit, Michiko Nishiwaki, Yueh Hua, Paul Chun, Eric Tsang, Richard Ng
Genre: policier, polar, action, arts martiaux
Pays: Hong Kong
Durée: 1h21
Editeur DVD: HK Vidéo/ Metropolitan
Date de sortie DVD: 1er octobre 2008

le sens du devoir 3 dvd

Cette fois-ci l’intrigue amène un couple meurtrier de japonais à la solde de l’armée rouge japonaise sur les terres de l’ex-colonie anglaise. Responsable de dizaines de morts lors du braquage d’un défilé de bijoux, le couple infernal cherche à échanger les précieuses pierres contre des armes lourdes qui serviront la cause. Un policier japonais expérimenté mais impulsif est envoyé sur les lieux pour aider la police criminelle hongkongaise, et notamment l’inspectrice Rachel Yeung, dans leurs investigations mais très vite les choses dérapent et la cruauté du couple va semer la terreur.

le_sens_du_devoir_3_1

le_sens_du_devoir_3_15

Pour ce troisième opus de la série Le sens du devoir, la jeune actrice Cynthia Khan remplace Michelle Yeoh partie à la retraite en 1987 pour fonder son foyer avec le producteur Dickson Poon à l’origine de cette franchise. Réalisé par le duo Arthur Wong et Brandy Yuen, ce volet n’égale en rien les deux premiers titres. Arthur Wong est plus connu pour son travail de chef opérateur et n’avait réalisé jusqu’ici qu’un seul film, The fool escape en 1980, Brandy Yuen quant à lui n’en a réalisé que deux, The champions (1983) et Three against the world (1988), et se distingue plus pour sa carrière d’acteur.

le_sens_du_devoir_3_10

le_sens_du_devoir_3_18

Le film alterne selon les conventions scènes d’exposition et séquences d’action mais la sauce ne prend tout simplement pas, les personnages étant trop simplement esquissé ou bien alors complètement caricaturaux, en particulier le chef de la section criminelle qui n’est autre que l’oncle de la jeune fliquette. Idiot et froussard, ses acolytes ne le sont pas moins et bien entendus face aux assassins de l’Archipel ils ne pèsent pas bien lourd. Quelques bagarres comme celles du chantier naval peuvent retenir l’attention mais elles ne rivalisent pas vraiment avec les morceaux de bravoure des deux premiers opus.

le_sens_du_devoir_3_25

le_sens_du_devoir_3_39

Cynthia Khan n’a ni le charme ni la grâce de Michelle Yeoh et son nom de scène n’est rien d’autre que la combinaison des noms de Cynthia Rothrock avec celui de Michelle Khan, nom d’artiste jusqu’alors utilisé par Michelle Yeoh. Sa filmographie comptant une petite trentaine de films entre 1987 et 1998, Cynthia Khan signera pour les opus suivant de la série depuis Le sens du devoir 4 en 1989 jusqu’à In the line of duty 7 en 1991, les trois derniers films restant inédits en France. On notera quelques titres plus intéressants tels que Tiger cage 2 de Yuen Woo-ping en 1990, Zen of sword de Yu Mang-san en 1992, Blade of fury de Sammo Hung en 1993, Madam City Hunter de Johnny Kong la même année ou encore Only the strong survive de Phillip Ko en 1995. Oeuvrant principalement dans des films d’action et d’arts martiaux, sa carrière s’est finalement tournée vers les séries télévisées au milieu des années quatre-vingt dix.

le_sens_du_devoir_3_51

Le sens du devoir 2 (Corey Yuen, 1985): chronique DVD

LE SENS DU DEVOIR 2
(Huang jia shi jie/ Yes madam/ In the line of duty 2)
Un film de Corey Yuen
Avec Michelle Yeoh, Cynthia Rothrock, John Sham, Tsui Hark, Sammo Hung, Mang Hoi, Dennis Chan
Genre: policier, polar, action, arts martiaux
Pays: Hong Kong
Durée: 1h21
Editeur DVD: HK vidéo/ Metropolitan
Date de sortie DVD: 18 septembre 2008

le sens du devoir 2 dvd

Tin, l’un des chefs des triades se fait doubler par son comptable qui a fait des clichés de son dernier deal crapuleux. Lancés à ses trousses, les hommes de Tin le retrouve et le liquide sans pour autant mettre la main sur le microfilm compromettant. L’inspectrice Ng et sa collègue de Scotland Yard suivre la trace du passeport du défunt qui est tombé dans les mains d’un faussaire qui ne sait pas combien la pièce qu’il possède peut lui attirer tous les ennuis de Hong Kong. Les deux fliquettes mettent tout en œuvre pour retrouver le microfilm et ainsi coincer Tin lui-même.

le_sens_du_devoir_2_1

le_sens_du_devoir_2_7

Moins efficace que Le sens du devoir/ royal warriors sorti quelques mois après, Le sens du devoir 2/ Yes Madam fut pourtant le véhicule de la renommée pour Michelle Yeoh. Découvertes quelques années auparavant par le producteur  Dickson Poon, qui deviendra peu après son mari, ce dernier l’introduisit dans le monde du cinéma et tout particulièrement de l’équipe Corey Yuen/ Sammu Hung qui feront d’elle une actrice physique très complète. Elle tournera près de six films avec son producteur jusqu’à Le casse du siècle en 1987, réalisé par Stephen Shin, avant de prendre sa retraire, provisoire, pour s’occuper de son foyer avant son grand retour en 1992 pour Police Story 3 de Stanley Tong.

le_sens_du_devoir_2_8

le_sens_du_devoir_2_14

L’on comprend dès lors pourquoi dans Le sens du devoir 3 puis sa suite réalisés respectivement en 1988 et 1989, Michelle Yeoh ne reprendra pas son rôle de fliquette musclée, laissant sa place à la très belle Cynthia Khan. Anecdote amusante le patronyme de Khan fut choisi par Dickson Poon lui-même lorsqu’il lança Michelle Yeoh, qui s’appelait donc Michelle Khan à l’écran, jusqu’à ce que l’actrice reprenne son nom de famille lors de son come back au cinéma.

le_sens_du_devoir_2_25

le_sens_du_devoir_2_32

Ce film voit également les débuts en tant qu’actrice de l’une des championne du kung-fu wushu aux Etats-Unis, Cynthia Rothrock. Particulièrement athlétique, sa silhouette tranche avec celle de Michelle Yeoh, plus fluette et féminine. Pourtant les scènes d’action avec les flics femmes ne manquent pas de violences et semblent particulièrement ardues en termes de cascades, surtout la scène finale, déluge de chutes très dangereuses. Contrairement à Royal warriors, Yes Madam est beaucoup plus comique et moins sérieux, accumulant les personnages gaffeurs tels que les deux voleurs, Doliprane et Hextril, et le faussaire de service, Synthol, incarné par Tsui Hark lui-même ! Sammo Hung fait quant à lui une apparition dans le rôle du vieux maître obnubilé par la nourriture dans un hospice pour personne âgée.

le_sens_du_devoir_2_36